KWS
   
 

Nématodes

Le nématode de la betterave, Heterodera schachtii, est un ver microscopique blanchâtre, d'une longueur de plus ou moins 1 mm. Il peut entraîner des pertes en rendement substantielles.

 

1. Qu'est-ce que le nématode ?
Le nématode de la betterave, Heterodera schachtii, est un ver microscopique blanchâtre, d'une longueur de plus ou moins 1 mm. Il peut entraîner des pertes en rendement substantielles.

2. Quels sont les symptômes ?
On observe des foyers de flétrissement foliaire par temps chaud (visibles à partir du mois de juin). A partir d'un certain niveau d'attaque, le feuillage ne récupère plus pendant les heures fraîches de la journée.

  • Les feuilles jaunissent ; celles situées à l'extérieur périssent.
  • La racine principale reste petite et courte. Il y a formation d'un chevelu racinaire sur lequel on observe la présence de petites boules blanches ou brunes (femelles du nématode) visibles à l'oeil nu ou à la loupe; ce symptôme constitue le critère déterminant.

3. Quels sont les dégâts et conséquences ?

  • Tare-terre élevée, suite à la formation du chevelu racinaire.
  • Pertes en rendement, fonction du degré de contamination, de la date de semis, des conditions du sol et des conditions climatiques.
  • Faible modification des teneurs en sucre de la betterave.


4. Comment réagir ?
Si vous constatez les symptômes ci-dessus, vous pouvez demander une analyse nématologique afin de connaître le niveau de contamination et ainsi orienter la lutte anti-nématode sur la parcelle. A cette fin, l'échantillon de terre doit être le plus représentatif possible de la parcelle .

Il convient donc de:

  • Prendre un échantillon pour une surface homogène de 2 à 3 ha maximum.
  • Prendre 40 prélèvements par échantillon (quadrillage régulier de la terre), sur une profondeur de 30 cm.
  • Réaliser l'échantillonnage l'année qui précède la culture de la betterave (par exemple en automne).

 

Schäden durch freilebende Nematoden

-

-

Evaluation du risque lié aux nématodes

Le diagnostic d’une attaque dues aux nématodes n’est pas chose facile. Pourtant les pertes en rendements sont très souvent importantes, avec une solution adaptée, il n’est pas rare de pouvoir gagner 10 tonnes/ha ! De ce fait il est important de pouvoir évaluer le risque en fonction de sa région.

BE_2007FeldNematoden

Nématodes (Heterodera schachtii) en betteraves sucrières

1. Quels nématodes peuvent causer des dégâts aux betteraves sucrières?

• Heterodera schachtii, le nématode à kystes de la betterave se trouve dans toutes les regions du monde.

• Heterodera betae (syn. H. trifolii), le nématode à kyste jaune est seulement connu dans certaines régions comme ...

Calculette


 
KWS