KWS
   
 

Le bioéthanol – l’alternative pure !

La République Fédérale allemande s’est engagée avec le protocole de Kyoto à diminuer de 21% par rapport à 1990.en 2012 au plus tard les rejets de gaz contribuant à l'effet de serre.

Cet objectif doit être réalisé entre autre par l’application de carburants alternatifs comme le bioéthanol. Afin de garantir également la vente de biocarburants, l’addition de biocarburants est obligatoire.

Les attentes du bioéthanol sont :

  • La protection de l’environnement selon le protocole de Kyoto
  • La réduction des rejets de CO2 (la circulation cause les rejets les plus élevés de CO2)
  • Une garantie de livraison et une plus grande indépendance vis àvis de l’importation de l’huile et du gaz
  • Différentes sources de revenu pour l’économie du pays
  • Des emplois dans la région rurale, une diminution des surplus du marché agricole, des revenus alternatifs pour les agriculteurs

 

La culture des matières premières et la production intérieure garantissent que la valeur ajoutée reste dans la région rurale. En même temps les agriculteurs et la culture de betteraves sucrières contribuent considérablement à la protection de l’environnement et à l’approvisionnement énergétique.

 

 

 

 
KWS